Message du président – INFO 2017 – 2018

Message du Président

Chers Membres, Amies et Amis de MSF,

Hier, c’était la neige qui venait à la rencontre des skieurs, aujourd’hui la tendance est inversée : c’est plutôt le skieur qui doit aller à la rencontre de la neige. C’est, hélas, ce que nous avons vécu ce dernier hiver 2016-2017.

L’Equipe du Mollendruz a connu la saison la plus compliquée à gérer tout au long de ces dix dernières années. Avec un manteau blanc insuffisant, il a été difficile de mettre à disposition des skieurs des pistes de qualité. De plus, notre traceuse a subi d’importants dégâts mécaniques. Ce ne sont pas des raisons pour renoncer à la pratique du ski de fond. Il faut savoir s’adapter aux lois de la nature, peut-être changer ses habitudes. Il faut garder l’œil ouvert sur la météo, les conditions d’enneigement et le site internet et la webcam doivent faciliter la tâche, tout au moins apporter un plus.

Alors, restons optimistes, le ski de fond a encore un bel avenir et je vous encourage à partager avec vos amis ou parents des moments inoubliables dans un cadre merveilleux où sport, nature et convivialité se rejoignent.

Bon hiver 2017-2018 à nos Amies et Amis de Mollendruz ski de fond avec, à la clef, des kilomètres de ski et surtout des kilomètres de plaisir !

Bien cordialement !

Mollendruz Ski de Fond                          J.-L. Brasey, Président

INFO 2017 – 2018 (VOIR  PDF)

 

Journal de Morges du 9.2.2017

 »Une saison toujours plus courte »

Jean-François Reymond 09.02.2017

Décidément, cet hiver 2016-2017 ne manque pas surprises! «C’est tout ou rien!» s’amuse à dire Jean-Louis Brasey, président de Mollendruz Ski de fond. La première «neigée» de novembre laissait augurer d’une belle saison hivernale. Hélas, ce ne fut le temps que d’un week-end. S’en est suivie une période «verte», sans neige, durant décembre. Noël et Nouvel-An n’ont été marqués par aucune activité.

A mi-janvier, toutefois, la neige se décide enfin à revenir en abondance. Dès lors, il faut agir vite. L’équipe technique bénévole, formée de Jean-Louis Brasey, Jacques Behra et du traceur Charly Buffet, s’affaire avec machine et pelles. Heureusement, les différentes pistes sont depuis longtemps balisées et il suffit de les rendre skiables et attractives. Partout, on peut skier en style classique et skating.